Le Patrimoine

en Périgord Ribéracois
 

Les Moulins

Le Périgord Ribéracois est un pays de rivières, avec un riche patrimoine hydraulique. Installés sur la berge d'un cours d'eau, les moulins à eau y sont très nombreux, mais le Périgord Ribéracois abrite aussi un moulin à vent et il vaut le détour.

Maison de la Dronne

MONTAGRIER

Cet ancien moulin à farine datant du 12ème a été reconverti en usine électrique en 1907. La roue et la turbine sont encore visibles et de nombreuses animations vous sont proposées lors de la saison estivale.

Le site est libre d'accès toute l'année.

Label Dordogne en Famille

Passage Parcours Terra Aventura

05 53 91 35 11

Mail | Site internet

Ouvert tous les jours de 10h à 17h de juin à septembre. Fermé le Mardi. 

GPS : 45.2598397 - 0.49195469

/!\ Infos COVID : Extérieurs accessibles toute l'année, ouverture de l'accueil le 4 juillet 2020

Moulin des Terres Blanches

LA TOUR BLANCHE-CERCLES

Vraisemblablement construit au 14ème siècle, il est curiosité rare dans une région fortement marquée par les moulins à eau. Comme jadis, il transforme le blé en farine.

 

Le site est libre d'accès toute l'année avec chemins de randonnée

Passage Parcours Terra Aventura

06 82 17 03 21

Site internet

Moulin ouvert tous les jours en juillet et août

GPS : 45.369845 - 0.45224099

 
Chateau.png

Les Châteaux

L'histoire a façonné la vallée de la Dronne, des invasions normandes, en passant par la guerre de 100 ans jusqu'à la production viticole du 19ème siècle. Vous pourrez admirer ou visiter ces châteaux témoins de ce riche passé.

Montardy

GRAND-BRASSAC

Château à l'origine du 14ème, il fut transformé au cours des siècles jusqu'au 19ème. Lieu de prédilection de grands hommes de l’histoire tels le Roi Edward VII, qui venait y chasser en ami, et Proust qui écrivit au sujet de la famille.

​Inscrit à l'Inventaire des Monuments Historiques

06 58 66 50 47

Mail | Site internet

Visite des extérieurs tous les jours de juin à septembre

GPS : 45.2576177 - 0.34071943

Clauzuroux

CHAMPAGNE-ET-FONTAINE

Château du 17ème, comprenant plusieurs bâtiments (châteaux, moulin, pigeonnier, maison du régisseur, etc...). Domaine plein de charme composé d'un parc d'agrément au nord et d'un jardin à la française à l'est.

 

Inscrit à l'Inventaire des Monuments Historiques

06 09 41 24 19

Mail | Site internet

Visite des extérieurs tous les de juillet à septembre

GPS : 45.2576177 - 0.34071943

 

L'Art Roman

  "L'époque romane a couvert le Périgord d'une blanche robe d'églises". Raoul Glaber - Moine historien

Voilà une image convenant parfaitement au Ribéracois. Au pays du fameux troubadour Arnaut Daniel, les églises romanes veillent sur les villages. Fortifiées, peintes, humbles ou imposantes, elles ont accompagné la vie de générations d’habitants depuis le 12ème siècle. 

​Une des spécificités de ces églises est l’énigmatique coupole. Certes, tout le Périgord a usé de ce type de voûte, mais la plus forte densité se situe bien en Ribéracois.

Pour apprécier cette spécificité architecturale, une route touristique reliant une quarantaine d’églises a été créée.

Les églises forteresses

Que cette coupole soit unique ou en file (jusqu'à quatre coupoles à Cherval), elle permit de donner le moyen de bâtir de véritables églises-forteresses, offrant ainsi de vastes chambres de défense en plein cœur du village, comme à Grand-Brassac, Paussac-Saint-Vivien, Saint-Martial de Viveyrols ou Siorac de Ribérac. La présence de créneaux, de meurtrières, suffit à prouver que ces églises ont servi de donjon et de protection aux habitants pendant les périodes troubles de l'histoire du Périgord. 

Peintures remarquables

Au cours des dernières années de magnifiques restaurations ont redonné leurs lettres de noblesse à ces églises romanes.

Aux détours de ces travaux, de belles peintures murales ou fresques peuvent être admirées dans plusieurs de ces édifices religieux, comme à la Collégiale de Ribérac ou dans les églises de Bourg-du-Bost, Bourg-des-Maisons, Saint Méard de Dronne et Saint-Paul-Lizonne.

Portails remarquables

Ces églises de calcaire blanc sont pures et sobres, quelques sculptures sur les chapiteaux et très peu de portails ornés, si ce n’est à Faye (tympan sculpté quasi-unique en Périgord), à Saint-Privat-en-Périgord, Saint-Aulaye, Saint-Antoine Cumond ou encore à Saint-Michel-de-Rivière (portails décorés d’influence saintongeaise). 

Balade Romane

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Actuellement accueil ouvert

Lundi au Vendredi :

De 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 -

Samedi, Dimanche & jours fériés : 10h à 13h

Dordogne-Périgord

24

© 2023 - Créé par ValDem - Mentions légales